Ruelle sur Touvre
ruelle sur touvre

Pour une communication publique sans stéréotypes de sexe

 

Madame la Maire, les élu.e.s, une agente d’accueil… La langue française a une histoire et évolue avec la société (nouveaux mots, mots tombés dans l’oubli, intégration de mots étrangers, etc.)

Parce que les femmes et les hommes sont encore l’objet de stéréotypes, que le genre féminin a longtemps été “invisibilisé” dans la langue française, il a semblé important, aux élu.e.s de Ruelle, de signer et de mettre en œuvre la “Convention d’engagement pour une communication publique sans stéréotypes de sexe” proposée par le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes (HCEFH).

Il s’agit, progressivement, de rendre les genres féminin et masculin également visibles dans l’ensemble des documents diffusés par la collectivité, pour porter symboliquement, et dans les écrits, l’égalité des femmes et des hommes dans la société.

“Communiquer de manière non-stéréotypée représente une vigilance de tous les instants au niveau du langage, des illustrations retenues, ou de la composition d’une tribune. C’est là le sens de la Convention d’engagement pour une communication publique sans stéréotype de sexe proposée à la signature des organismes publics qui ont, en la matière, un devoir d’exemplarité.”

 


Partager :
  • imprimer
  • mail